Vincent Voiture

(1598-1648)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À la louange d’un soulier d’une dame

Au Cardinal Mazarin, sur la Comédie des machines

À une Demoiselle qui avait les manches de sa chemise retroussées et sales

 

Ballade : Toi qu’une étoile favorable...

Belise, je sais bien que le Ciel favorable...

Belle déesse que j’adore...

La Belle Matineuse

Belles fleurs, dont je vois ces jardins embellis...

 

Ce soir que vous ayant seulette rencontrée...

Chanson : L’un meurt, qu’à sa fantaisie...

Chez la Coiffier une demi-douzaine...

Ci gît un petit garçonnet...

 

Dans la prison qui vous va renfermant...

Dedans ces prés herbus et spacieux...

D’un buveur d’eau, comme avez débattu...

 

En bon Français politique et dévot...

Épitaphe : Ci gît un petit garçonnet...

 

Je me meurs tous les jours en adorant Sylvie...

Je pensais...

J’avais de l’Amour pour vous...

 

La plus adorable personne...

La terre brillante de fleurs...

Les demoiselles de ce temps...

Le Soleil ne voit ici-bas...

Lorsqu’avecque deux mots que vous daignâtes dire...

L’Amour sous sa loi...

L’autre jour, au palais des cieux...

L’un meurt, qu’à sa fantaisie...

 

Ma foi, c’est fait...

Ma foi, que d’un fin diamant...

Mon âme, adieu, quoi que le cœur m’en fende...

 

Notre Aurore vermeille...

 

Ou vous savez...

 

Placet à une Dame

Pour la tortue

Pour vos beaux yeux auteurs de mon trépas...

Pour vos beaux yeux et votre beau visage...

Pour vous servir...

 

Quand Iris aux beaux yeux...

 

Regrets sur la mort du Rondeau

Rondeau : En bon Français politique et dévot...

Rondeau : Trois jours entiers...

 

Si haut je veux louer Sylvie...

Six rois prièrent l’autre jour...

Sonnet d’Uranie

Sous un habit de fleurs, la Nymphe que j’adore...

Stances : Je pensais...

Stances écrites de la main gauche

Stances écrites sur des tablettes

Sur sa maîtresse, rencontrée, en habit de garçon, un soir de carnaval

Sur une Dame, dont la jupe fut retroussée

 

Toi qu’une étoile favorable...

Tout beau corps, toute belle image...

Trois jours entiers...

 

Un buveur d’eau, pour aux dames complaire...

 

Vous de qui l’œil est mon vainqueur...

Vous l’entendez mieux que je ne pensais !...

 
Stances écrites sur des tablettes


 
Voici mon amour sur la touche :
Jugez s’il marque nettement,
Et si sa pointe se rebouche
Dans la peine et dans le tourment,
Mais en l’état où je me trouve,
Qu’est-il besoin de cette preuve,
Pour vous montrer que ma langueur
Et que ma constance est extrême ?
Ne le savez-vous pas vous-même,
[...]

[lire le poème...]

Sur une Dame, dont la jupe fut retroussée

en versant dans un carrosse, à la campagne.

Stances


Philis, je suis dessous vos lois,
Et sans remède à cette fois,
Mon âme est votre prisonnière :
Mais sans justice et sans raison,
Vous m’avez pris par le derrière,
N’est-ce pas une trahison ?
[...]

[lire le poème...]


L’autre jour, au palais des cieux,
En une fête solennelle,
Où la triomphante Cybèle
Traitait ensemble tous les dieux,
 
Après maints discours sérieux,
Sur la régence universelle,
Tout en rond la troupe immortelle
Prit du nectar délicieux.
 
Lors on proposa par la table,
Laquelle était plus souhaitable
[...]

[lire le poème...]


Vous de qui l’œil est mon vainqueur ;
Belle qui causâtes l’orage,
Qui souffla premier en mon cœur,
Les feux de l’Amoureuse rage.
Dans l’ardent brasier qui m’outrage,
Vous ne sauriez plus me garder,
Si vous ne me donnez pour gage,
Ce que je n’ose demander.
 
Je ne souhaite le bonheur,
D’avoir un Empire en partage,
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Lеvеу : Républiquе Αrgеntinе — Lа Ρlаtа

Соuté : Lеs Соnsсrits

Rоdеnbасh : Vеilléе dе glоirе

Οsсаr V. dе L. Μilоsz

Hugо : «Αmis, un dеrniеr mоt ! — еt је fеrmе à јаmаis...»

Ρоpеlin : Lа Νеigе

Μауnаrd : «Сhаquе Ρriаpе du viеuх tеmps...»

Μауnаrd : «Βеllе, qui sаns fоutеur fоutеz...»

Μауnаrd : Épitаphе : «Сi-gît Ρаul qui bаissаit lеs уеuх...»

Βаnvillе : Μаriа Gаrсiа

Ο’Νеddу : Αmоur

Hugо : Lа Сhаnsоn dе Jеаn Ρrоuvаirе

☆ ☆ ☆ ☆

Stаël : Épitrе sur Νаplеs

Ρirоn : Οdе à Ρriаpе

Rеgnаrd : Épîtrе à Μ. ...

Βruаnt : Sоulоlоquе

Μасеdоnski : Lе Сlоîtrе

Μасеdоnski : Sоnnеt lоintаin

Μаrоt : «J’аi unе lеttrе еntrе tоutеs élitе...»

Μауnаrd : «L’hоmmе qui gît еn се liеu...»

Riсhеpin : Dаb

Βаnvillе : Μаriа Gаrсiа

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Βаin dеs Νуmphеs (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur L’Αnсêtrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdiеn sur Républiquе Αrgеntinе — Lа Ρlаtа (Lеvеу)

De Сосhоnfuсius sur «Се qu’еn vеillаnt је n’оsаi dе mа viе...» (Μаgnу)

De Lа-Μusérаntе sur «L’hоmmе qui gît еn се liеu...» (Μауnаrd)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur «Се quе tа plumе prоduit...» (Μауnаrd)

De Jеhаn Ρаuvrеpin sur Sоnnеt ivrе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ν’еs-tu lаssе, аussi, dе rêvеr d’hiеr ?...» (Viеlé-Griffin)

De Сhristiаn sur À Ιris, qui mаngеаit оrdinаirеmеnt dеs flеurs (Lе Ρауs)

De Ιvrеssе sur «Сhаmpêtrеs еt lоintаins quаrtiеrs, је vоus préfèrе...» (Соppéе)

De Fаisаnе sur Lе Rêvе du pоètе (Соppéе)

De Εsprit dе сеllе sur Vеrs à unе fеmmе (Βоuilhеt)

De Τhundеrbird sur Éсrit аvес du sаng (Sеgаlеn)

De Μаirе dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Fоirе dе Βlаnсhеmоrt sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Соugаrе- sur Lе Сhiеn еt lе Сhаt (Αrnаult)

De wеbmаstеr sur «Lе mоndе plus trоmpеur quе lеs flоts dе Νеptunе...» (Ρеllissоn-Fоntаniеr)

De Сосhоnfitсhuss sur Αir : «Τоut l’univеrs оbéit à l’Αmоur...» (Lа Fоntаinе)

De Viсtоr Сlоuеlbес sur Lа Соnsсiеnсе (Hugо)

De Gаrdеur d’аlbаtrоs sur Frаnçоis Соppéе

De Ρосhtrоnfuсuls sur «Vоiсi l’hоmmе, ô mеs уеuх, quеl оbјеt déplоrаblе...» (Lа Сеppèdе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz