Vincent Voiture

(1598-1648)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À la louange d’un soulier d’une dame

Au Cardinal Mazarin, sur la Comédie des machines

À une Demoiselle qui avait les manches de sa chemise retroussées et sales

 

Ballade : Toi qu’une étoile favorable...

Belise, je sais bien que le Ciel favorable...

Belle déesse que j’adore...

La Belle Matineuse

Belles fleurs, dont je vois ces jardins embellis...

 

Ce soir que vous ayant seulette rencontrée...

Chanson : L’un meurt, qu’à sa fantaisie...

Chez la Coiffier une demi-douzaine...

Ci gît un petit garçonnet...

 

Dans la prison qui vous va renfermant...

Dedans ces prés herbus et spacieux...

D’un buveur d’eau, comme avez débattu...

 

En bon Français politique et dévot...

Épitaphe : Ci gît un petit garçonnet...

 

Je me meurs tous les jours en adorant Sylvie...

Je pensais...

J’avais de l’Amour pour vous...

 

La plus adorable personne...

La terre brillante de fleurs...

Les demoiselles de ce temps...

Le Soleil ne voit ici-bas...

Lorsqu’avecque deux mots que vous daignâtes dire...

L’Amour sous sa loi...

L’autre jour, au palais des cieux...

L’un meurt, qu’à sa fantaisie...

 

Ma foi, c’est fait...

Ma foi, que d’un fin diamant...

Mon âme, adieu, quoi que le cœur m’en fende...

 

Notre Aurore vermeille...

 

Ou vous savez...

 

Placet à une Dame

Pour la tortue

Pour vos beaux yeux auteurs de mon trépas...

Pour vos beaux yeux et votre beau visage...

Pour vous servir...

 

Quand Iris aux beaux yeux...

 

Regrets sur la mort du Rondeau

Rondeau : En bon Français politique et dévot...

Rondeau : Trois jours entiers...

 

Si haut je veux louer Sylvie...

Six rois prièrent l’autre jour...

Sonnet d’Uranie

Sous un habit de fleurs, la Nymphe que j’adore...

Stances : Je pensais...

Stances écrites de la main gauche

Stances écrites sur des tablettes

Sur sa maîtresse, rencontrée, en habit de garçon, un soir de carnaval

Sur une Dame, dont la jupe fut retroussée

 

Toi qu’une étoile favorable...

Tout beau corps, toute belle image...

Trois jours entiers...

 

Un buveur d’eau, pour aux dames complaire...

 

Vous de qui l’œil est mon vainqueur...

Vous l’entendez mieux que je ne pensais !...

 


L’autre jour, au palais des cieux,
En une fête solennelle,
Où la triomphante Cybèle
Traitait ensemble tous les dieux,
 
Après maints discours sérieux,
Sur la régence universelle,
Tout en rond la troupe immortelle
Prit du nectar délicieux.
 
Lors on proposa par la table,
Laquelle était plus souhaitable
[...]

[lire le poème...]


 


 

(Fragment)


 
La plus adorable personne
Qui se trouve dans l’univers,
Et pour qui le fils de Latone
Ne ferait pas d’assez beaux vers,
Aminte, la gloire du monde,
L’amour de la terre et de l’onde,
De cet agréable séjour
Occupe la place première,
Et le remplit d’une lumière
[...]

[lire le poème...]


D’un buveur d’eau, comme avez débattu,
Le sang n’est pas de glace revêtu,
Mais si bouillant et si chaud au contraire,
Que chaque veine est en eux une artère
Pleine de sang, de force et de vertu.
[...]

[lire le poème...]


Six rois prièrent l’autre jour
Tyrcis de leur faire la cour ;
Mais il soufflait un vent de bise
Qui perçait jusqu’à la chemise.
Cela le fit demeurer court.
 
Il a le ventre d’un tambour,
Ce qui le rend tant soit peu lourd
Et fait que parfois il méprise
              Six rois.
 
Il ne fait point cas de l’amour.
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βruаnt : Lеs Lоupiоts

Τоulеt : «Dаns lа ruе-dеs-Dеuх-Déсаdis...»

Τristаn L’Hеrmitе : L’Εхtаsе d’un bаisеr

Lаfоrguе : Соmplаintе-Épitаphе

Βаudеlаirе : Lе Vоуаgе

Sаint-Αmаnt : Lе Ρаrеssеuх

Сhоdеrlоs dе Lасlоs : Сhаnsоn : : «L’аmоur lui-mêmе а сréé mа bеrgèrе...»

Sаtiе : Lе Gоlf

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt sur dеs mоts qui n’оnt pоint dе rimе

Riсtus : Сrèvе-Сœur

☆ ☆ ☆ ☆

Lаrbаud : Lа Ruе Sоufflоt

Lаrbаud : Vœuх du pоètе

Lаrbаud : Саrpе diеm...

Fоrt : Y аurа du bоn !

Rеnаrd : Lе Сhаt

Hugо : Sоmmаtiоn irrеspесtuеusе

Соppéе : L’Étаpе

Stéphаnе : Lе Lаrrоn d’аmоur

Vеrlаinе : Τаblеаu pоpulаirе

Ρоpеlin : Sоir d’аutоmnе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Ρаnјаs, vеuх-tu sаvоir quеls sоnt mеs pаssе-tеmps ?...» (Du Βеllау)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Сосhоnfuсius sur L’Épéе (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Lа Flûtе (Μеrrill)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

De piсh24 sur D’unе fоntаinе (Dеspоrtеs)

De piсh24 sur Silеnсе (Sullу Ρrudhоmmе)

De Сhristiаn sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Ρуbrас (Lоuÿs)

De piсh24 sur [Épitаphе] (Villоn)

De Сhаrlеs Βаudеlаirе sur Βаllаdе [dеs dаmеs du tеmps јаdis] (Villоn)

De Сосhоnfсius sur Сirсé (Μénаrd)

De Сосhоnfuсus sur Rоsе blаnсhе (Βruаnt)

De Jеаn Gоudеzki sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Féliх Αrvеrs sur Sоnnеt d’Αrt Vеrt (Gоudеzki)

De Jеаn Dоnаti sur Jе pеnsе à Jеаn-Jасquеs (Jаmmеs)

De Xiао Βоb sur «Jе сhаntаis сеs Sоnnеts, аmоurеuх d’unе Hélènе...» (Rоnsаrd)

De Сосhоfuсius sur «J’аllаis sеul rеmâсhаnt mеs аngоissеs pаsséеs...» (Lа Βоétiе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz