Charles Leconte de Lisle

(1818-1894)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

L’Abeille

L’Anathème

L’Astre rouge

L’Aurore

Aux modernes

Aux morts

 

Le Calumet du Sachem

La Cavale

Celui-ci vivra, vainqueur de l’oubli...

La Chanson du rouet

La Chasse de l’Aigle

La Chute des étoiles

La Cigale

Les Clairs de lune

Le Cœur de Hialmar

Le Colibri

La Coupe

 

Dans le ciel clair

Dans l’air léger

Le Dernier Souvenir

Dies Iræ

Djihan-Arâ

 

L’Ecclésiaste

Effet de lune

Les Éléphants

Les Elfes

L’Enfance d’Héraklès

Envoi : Je n’ai ni trépieds grecs, ni coupes de Sicile...

Épiphanie

 

La Fille aux cheveux de lin

Fultus hyacintho

 

Glaucé

Glycère

 

Héraklès au taureau

Les Hurleurs

Hymne : Une âme nouvelle m’entraîne...

Hymne : Vierges, louez Diane, et vous, adolescents...

 

In excelsis

 

Le Jaguar

Je n’ai ni trépieds grecs, ni coupes de Sicile...

 

Kléarista

 

La Lampe du ciel

Le divin Bouvier des monts de Phrygie...

Le frais matin dorait

Les belles filles aux pressoirs...

Le Temps, l’Étendue et le Nombre...

Les Libations

Licymnie

Lydé

Lydia

Lydie

 

Le Manchy

Midi

Mille ans après

Les Montreurs

La Mort du soleil

 

Le Nazaréen

Néère

Niobé

Ni sanglants autels, ni rites barbares...

Nox

 

Le Parfum impérissable

Paysage polaire

Phidylé

Pholoé

Phyllis

Plus de neiges aux prés. La nymphe nue et belle...

Le Portrait

Pyrrha

 

Qaïn

 

Requies

Les Roses d’Ispahan

La Rose

 

Sacra fames

Salinum

Le Secret de la vie

Si l’aurore

Le Soir d’une bataille

Le Sommeil de Leïlah

Le Sommeil du Condor

Le Souhait

Sur la montagne aux sombres gorges...

Sûryâ

 

Les Taureaux

La Tête du comte

Thaliarque

La Tige d’œillet

Tre fila d’oro

La Tristesse du Diable

Tyndaris

 

Une âme nouvelle m’entraîne...

 

Le Vase

Le Vent froid de la nuit

La Vérandah

Vierges, louez Diane, et vous, adolescents...

Vile Potabis

Villanelle : Le Temps, l’Étendue et le Nombre...

La Vipère

La Vision de Snorr

Le Vœu suprême

 
Le Colibri


 
Le vert colibri, le roi des collines,
Voyant la rosée et le soleil clair
Luire dans son nid tissé d’herbes fines,
Comme un frais rayon s’échappe dans l’air.
 
Il se hâte et vole aux sources voisines
[...]

[lire le poème...]

Le Parfum impérissable


 
Quand la fleur du soleil, la rose de Lahor,
De son âme odorante a rempli goutte à goutte
La fiole d’argile ou de cristal ou d’or,
Sur le sable qui brûle on peut l’épandre toute.
 
[...]

[lire le poème...]

Paysage polaire


 
Un monde mort, immense écume de la mer,
Gouffre d’ombre stérile et de lueurs spectrales,
Jets de pics convulsifs étirés en spirales
Qui vont éperdument dans le brouillard amer.
 
[...]

[lire le poème...]

Fultus hyacintho


 
C’est le roi de la plaine et des gras pâturages.
Plein d’une force lente, à travers les herbages
Il guide en mugissant ses compagnons pourprés
Et s’enivre à loisir de la verdeur des prés.
Tel que Zeus, sur les mers portant la vierge Europe,
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vаlérу : Αu plаtаnе

Βruаnt : À lа Βаstосhе

Hugо : Lе Dоigt dе lа fеmmе

*** : «Lе pаuvrе lаbоurеur...»

Villоn : Βаllаdе [du соnсоurs dе Βlоis]

Grévin : Villаnеsquе

*** : Lе Grаnd Соmbаt dе Lеса соntrе Μаndа pоur lеs bеаuх уеuх dе Саsquе d’Οr

Ρоnсhоn : Smоking

Сrоs : Βаllаdе dе lа ruinе

Hugо : Sаisоn dеs sеmаillеs — Lе Sоir

☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : «Τu mеttrаis l’univеrs еntiеr dаns tа ruеllе...»

Dumаs : Lа Βеllе Ιsаbеаu

Vеrhаеrеn : Un sоir : «Αvес lеs dоigts dе mа tоrturе...»

Hugо : «Jе prеndrаi pаr lа mаin...»

Vеrhаеrеn : Αrt flаmаnd

Déguignеt : «С’еst à vоus, mеs éсrits, qu’аuјоurd’hui је m’аdrеssе...»

Ρоnсhоn : Sоnnеt dе l’аmоur sаns phrаsеs

Τоulеt : «Étrаngеr, је sеns bоn...»

Du Βеllау : «Ô qu’hеurеuх еst сеlui qui pеut pаssеr sоn âgе...»

Ρrivаt d’Αnglеmоnt : À Yvоnnе Ρеn-Μооr

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur L’Αlbаtrоs (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur Sоir étеrnеl (Сrоs)

De Сосhоnfuсius sur À Lоuis ΙΙ dе Βаvièrе (Vеrlаinе)

De Сосhоnfuсius sur «Εn сhоisissаnt l’еsprit vоus êtеs mаlаpprisе...» (Rоnsаrd)

De Diсkо rimеur sur «Jе rêvе dе vеrs dоuх еt d’intimеs rаmаgеs...» (Sаmаin)

De Jаdis sur À lа Βаstосhе (Βruаnt)

De Jаdis sur Lеs Βеrgеrs (Hеrеdiа)

De Νаguèrе sur «Sеs purs оnglеs très hаut dédiаnt lеur оnух...» (Μаllаrmé)

De Vinсеnt sur «Ô qu’hеurеuх еst сеlui qui pеut pаssеr sоn âgе...» (Du Βеllау)

De Εsprit dе сеllе sur Сhаnsоn (Οmbrе du bоis) (Lоuÿs)

De ΒiΒpаtаpоuètе sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Αlbеrtus sur Сhаnsоn : «Ô biеnhеurеuх qui pеut pаssеr sа viе...» (Dеspоrtеs)

De mаl еntеndеur sur Sоnnеt à Μаdаmе Μ.Ν. : «Quаnd, pаr un јоur dе pluiе, un оisеаu dе pаssаgе...» (Μussеt)

De Μеillеur trаduсtеur sur Lе Βоis аmiсаl (Vаlérу)

De Vinсеnt sur «Αfin quе pоur јаmаis...» (Βаïf)

De Εsprit dе сеllе sur «Ô Τоi qui аs еt pоur mèrе еt pоur pèrе...» (Jоdеllе)

De Сurаrе- sur Εl Dеsdiсhаdо (Νеrvаl)

De Τоurniсоti-tоurniсоt sur Αu Саbаrеt-Vеrt, сinq hеurеs du sоir (Rimbаud)

De соmmеntаtеur sur L’Αnсоliе (Sоulаrу)

De аrаmis sur Lа Βеllе Guеusе (Τristаn L'Hеrmitе)

De Wеndу & ΡеtеrΡаn sur À lа Βrеtаgnе (Сhаpmаn)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz